SAWT BEIRUT INTERNATIONAL

| 3 December 2022, Saturday |

Qu’a révélé le président Aoun sur la nouvelle relation avec le Hezbollah?!

Le président de la République, le général Michel Aoun, a affirmé son soutien à « l’appel à une session du gouvernement, même s’il est boycotté.  »

Il a ajouté: « Il n’est pas possible de maintenir la suspension car il y a des problèmes qui doivent être résolus.

L’entente est pleinement établie avec le Premier ministre Najib Mikati, et il y a des choses qui doivent être dites entre amis dans la relation avec le Hezbollah.  »

Il a déclaré lors de sa réception de la délégation du Syndicat des éditeurs: « Nous n’avons pas tendu la main aux deniers publics, et personne ne peut tendre la main au trésor, sauf ceux qui le gouvernent et ceux qui le protègent.  »

Il a poursuivi: « Cela fait 30 ans que les interlocuteurs au Liban négocient sans résultat, et les interlocuteurs doivent être changés, même si je suis parmi eux.  »

Il a ajouté: « Après ces événements, j’espère la fin d’une certaine ère qui a plus de 30 ans, et les élections auront lieu, et j’ai changé la date de leur tenue pour qu’elle ait lieu en mai 2022, et nous allons d’accord là-dessus. »

Aoun a demandé: « Est-ce que remettre de l’argent au peuple directement sans passer par l’État, est-ce pour financer les élections législatives et pour livrer ceux qui n’ont aucune expérience au colloque parlementaire? «