SAWT BEIRUT INTERNATIONAL

| 29 September 2022, Thursday |

Quand le Liban recevra-t-il les fonds du FMI?

Le rapporteur de la commission des finances et du budget, le député Nicolas Nahas, a souligné que « l’existence du budget est pour redonner la vie aux différentes institutions de l’Etat ». « Aujourd’hui, nous n’obtiendrons pas l’argent promis du FMI, à moins qu’il n’y ait un calendrier pour la mise en œuvre des réformes », a-t-il déclaré.

Il a déclaré dans une interview à la radio « Liban libre »: « La valeur opérationnelle de l’État, sans les salaires, dépasse 30, 35 et 40 %.Ce coût de fonctionnement aujourd’hui, au prix réel du dollar, a dépassé de quatre fois le budget de 19-20. Les institrutions sont fermées, ce qui rend les choses perturbées. Il fallait donc fixer ce budget, pour redonner vie aux différentes institutions étatiques. »

Sur la question de la réduction des dépenses en échange d’une augmentation des revenus, il a déclaré : « Il y a beaucoup de frais qui ont été corrigés, et ce qui se passe, c’est dans la mesure du possible. La situation aujourd’hui est plus difficile parce que les revenus n’augmentent que grâce aux frais, au contrôle des dépenses et de l’évasion fiscale et à l’ajustement du dollar douanier. »

Concernant le dollar douanier à la lumière de la contrebande, il a déclaré: « Il s’agit d’un dilemme fondamental et très important qui est pris en considération quant aux moyens d’assurer un meilleur contrôle aux frontières, car il n’est pas possible de maintenir le dollar douanier à 1500 livres, même les plus touchés par la situation n’acceptent plus ce prix. »

Sur l’écart entre le vice-Premier ministre Saadeh Al-Chami et le gouverneur de la Banque du Liban, Riad Salameh, dans la détermination des pertes de valeur 69 milliards de dollars, et non 55 milliards, comme le dit Salameh, Nahas a déclaré: « Je ne sais pas , il y aura une approche, un plan et un projet. Il y aura plusieurs avis, mais ils arriveront quelque part. Le projet qui ira au FMI est le projet du gouvernement. »

    la source :
  • NNA