SAWT BEIRUT INTERNATIONAL

| 30 November 2022, Wednesday |

Quatre facteurs qui affecteront le taux de change du dollar

L’expert économique et financier, le professeur Jassem Ajaka, a estimé qu’il existe un certain nombre de facteurs susceptibles d’affecter la hausse du taux de change du dollar dans les semaines et les mois à venir, notamment:

Dollar douanier et circulaire 151

Ajaka s’attendait, dans des déclarations via Al-Markaziya, à ce que le dollar des douanes soit relevé la semaine prochaine à 15 000 livres, conformément à ce qui a été approuvé par la Chambre des représentants, à condition qu’il soit accompagné d’un amendement à la circulaire 151, qui augmentera le dollar bancaire de 8 000 000 livres à
15 000 livres.
Selon Ajaka, ces deux facteurs auront un effet inflationniste obligatoire sur les prix, car les commerçants augmenteront les prix des marchandises d’environ 20 % au moins, ce qui est le pourcentage que l’acheteur paiera aux commerçants en espèces. Cela signifie plus d’impression de la monnaie par la Banque centrale et, par extension, une augmentation de la taille de la masse monétaire sur le marché, et ici l’inflation entraînera inévitablement une hausse du dollar du marché noir.
Bien que, depuis septembre dernier, les commerçants ont pris l’initiative d’importer des marchandises et de les stocker dans des entrepôts pour les vendre plus tard aux citoyens au motif qu’ils sont soumis au nouveau dollar douanier, en tirant ainsi d’énormes profits.

La situation politique

L’atmosphère politique a eu une répercussion négative et n’a pas aidé à freiner le taux de change. Dans ce contexte, Ajaka souligne que l’intervention de la Banque centrale sur le marché à travers la circulaire émise par le dirigeant quelques jours avant le départ de l’ancien président Michel Aoun du palais de Baabda, dans laquelle il a annoncé que la Banque du Liban serait un vendeur de dollars, n’était pas accompagnée d’une réassurance politique ou d’une confiance des citoyens et même des commerçants. Ainsi la demande pour le dollar restait élevée et son prix augmentait à nouveau.

Contrebande

Le facteur le plus important de la hausse du dollar est la contrebande, qui est toujours active et en hausse, en particulier la contrebande de carburant, dont la demande a significativement augmenté avec la saison hivernale. C’est ce qui justifie, selon Ajaka, l’augmentation significative du prix du gasoil deisel. Alors qu’il était habituel que le prix d’un bidon de diesel équivalait à la moitié de celui d’un bidon d’essence, alors qu’on constate aujourd’hui le contraire.

Financement de l’électricité

Un facteur majeur qui est également entré dans la ligne d’augmentation du taux de change du dollar sur le marché noir est le financement de l’électricité par la Réserve centrale en devises fortes, en particulier après que la Banque centrale a accepté de fournir 700 millions de dollars pour le plan de l’électricité.

En conclusion, Ajaka affirme que ces facteurs poussent le dollar du marché noir vers le haut, refusant en même temps de déterminer le chiffre sur lequel il pourrait atterrir, car cela se transforme en une sorte d’astrologie.

    la source :
  • Almarkazia