SAWT BEIRUT INTERNATIONAL

| 31 January 2023, Tuesday |

Que demande l’Association des commerçants d’Akkar ?

Le chef de l’Association des commerçants du gouvernorat du Akkar, Ibrahim al-Dahr, a estimé dans un communiqué que « l’Akkar avait une part importante en offrant le sang de ses enfants ».

Il a demandé:« N’est-elle pas celle qui fournit aux institutions militaires et de sécurité le meilleur de leur jeunesse ?

Le résultat est la privation, le chômage, la famine et la pauvreté, et notre gagne-pain est trempé dans le sang, et les responsabilités et les accusations sont jetées les unes contre les autres, et le sang pur de nos martyrs irrigue le sol du Akkar. »

Il a dit:« Et quelle est la catastrophe qui a coûté la vie à 28 martyrs de notre plus belle jeunesse et à des dizaines de blessés, si ce n’est à cause de la politique d’appauvrissement délibérée envers le Akkar il y a trente ans, contre laquelle nous avons mis en garde à maintes reprises, alors il y a ni un auditeur ni un répondeur, mais il s’agit de nous exposer à un génocide poursuivi par ce système au pouvoir de Afin de nous soumettre délibérément à des conditions de vie difficiles qui ont affecté nos moyens de subsistance, destinés à nous détruire.  »

Et il a conclu:« Nous exigeons la divulgation rapide de la vérité sur la façon dont la catastrophe s’est produite, et que les sanctions les plus sévères soient imposées à ceux qui l’ont provoquée. «