SAWT BEIRUT INTERNATIONAL

| 4 February 2023, Saturday |

Quel est le destin du Tribunal spécial pour le Liban après le mois de juillet ?

Une porte-parole du Tribunal spécial pour le Liban a affirmé que « le Secrétaire général des Nations Unies a le droit de chercher des alternatives pour financer le Tribunal afin qu’il puisse achever son travail. »

Il a ajouté dans une interview avec « Sky News » que : « Le tribunal ne sera pas en mesure d’achever son travail après le mois de juillet, en raison du manque de financement. »

Notant que « le tribunal ne poursuivra pas son travail dans l’affaire de l’assassinat du martyr Rafic Hariri en raison de l’arrêt du financement. »

Et de poursuivre : « 51% du budget du tribunal est censé provenir des pays donateurs et 49% du gouvernement libanais. »