SAWT BEIRUT INTERNATIONAL

| 29 September 2022, Thursday |

Quelles sont les trois conditions posées par la Banque mondiale pour obtenir un financement?

Le ministre des affaires sociales, Hector Hajjar, a rencontré le directeur régional du Département du Mashrek au sein du groupe de la Banque mondiale, Saroj Kumar Jha, pour discuter de l’évolution des travaux de mise en œuvre de mon programme, dont le premier est un réseau d’appui aux protection sociale: le programme Aman et le programme de carte de financement.

Au cours de la rencontre, Kumar Jha, a salué les efforts du ministre des Affaires sociales et de son équipe pour mettre en œuvre le programme « Aman » avec la rapidité et l’efficacité requises.

Une étude approfondie a également été menée sur la question de la sécurisation du financement du programme de carte de financement et des difficultés qu’il rencontre. Dans les détails, la Banque mondiale avait fixé 3 conditions de base pour accepter de sécuriser le financement nécessaire à ce programme, et le ministre des Affaires sociales a travaillé avec le gouvernement dans un court laps de temps pour surmonter tous les obstacles qui entravent la mise en œuvre des deux premiers conditions:

– La première condition est la mise en place sérieuse et transparente du programme « Aman », et le lancement du processus de paiement pour les familles inscrites sur une plateforme d’accompagnement.

– La deuxième condition est la contribution de l’État libanais au paiement des allocations sociales, et cela a été mis en œuvre par l’approbation par le gouvernement des allocations sociales allouées aux employés du secteur public.

Le ministre Hajjar s’est engagé à continuer à travailler avec le gouvernement pour mettre en œuvre la troisième condition liée aux réformes et au plan de relance au niveau gouvernemental.