SAWT BEIRUT INTERNATIONAL

| 18 September 2021, Saturday |

Qu’est-ce que l’Archevêque Elias Aoudé a dit aujourd’hui?

Archevêque, Elias Aoudé, dans la messe le dimanche, a confirmé dans l’église de Mar Geryes, c’est vrai que nous sommes arrivés à l’enfer.

« Personne ne peut supporter ce que le citoyen libanais supporte de: la pauvreté, la famine, l’obscurité complète, une énorme corruption et d’autres ozers et des charges », a-t-il déclaré.

«Les dirigeants sont-ils la source de la nourriture, de la médecine, du pain et de l’eau pour l’empêcher?

Sont-ils « pétrole, mazot et ressources naturelles » pour les empêcher ?  »

«Nous sommes dans un pays qui ne peut pas être sûr nécessaire pour vivre.  »

Il a souligné que le Liban va transformer toutes les cendres, après Beyrouth et Akkar, et les dirigeants se rencontrent toujours et décorés. « Les habitants du Liban ne sont pas gonflés à la mort ou à l’exportation. »

Il a souligné que les habitants du Liban méritent la vie.  »

« Les efforts déployés par l’armée ont remercié l’armée  »