SAWT BEIRUT INTERNATIONAL

| 4 February 2023, Saturday |

Qu’est-ce que le Syndicat des travailleurs de la boulangerie demande?

Le Conseil exécutif du Syndicat des travailleurs de la boulangerie à Beyrouth et au Mont-Liban a tenu une réunion samedi après-midi au bureau du Syndicat dirigé par la présidente du Syndicat, Shehada Al-Masry.

La situation actuelle et la crise économique ont été discutées, et le chef du syndicat a rencontré le ministre de l’Économie et du Commerce, Amin Salam.

Al-Masry a évoqué les « conditions de vie difficiles en raison de la hausse du taux de change du dollar et de la perte de la valeur d’achat de la monnaie nationale, qui ont affecté négativement les conditions sociales et économiques des prix élevés, du monopole et d’une hausse dans les prix des denrées alimentaires, de la viande, du lait, du fromage et des fruits de toutes sortes, car la majorité des citoyens souffrent d’une mauvaise alimentation et de l’impossibilité d’acheter des produits de première nécessité.  »

Il a évoqué la rencontre avec le ministre de l’Economie, la qualifiant de « positive et fructueuse ».

Il a dit : « J’ai senti de Son Excellence son ardeur, son inquiétude et sa détermination à protéger la miche de pain.  »

A l’issue de la réunion, le bureau exécutif du syndicat a salué le « rôle positif du ministre de l’Economie ».

Il a noté ses « efforts et son intérêt pour les moyens de subsistance du citoyen et son souci des droits des travailleurs ».

Le conseil a exigé que le syndicat des travailleurs de la boulangerie soit représenté par la cellule de crise du ministère ou tout comité chargé d’étudier le coût et la fabrication d’un paquet de pain.