SAWT BEIRUT INTERNATIONAL

| 18 May 2022, Wednesday |

Quoi de neuf dans le plan d’aide aux familles des victimes du « bateau de mort » ?

Dans les derniers développements du dossier des familles des victimes du naufrage d’un bateau au large de Tripoli, le bureau de presse du ministre des Affaires sociales Hector Hajjar, a publié un communiqué notant que « le ministre Hajjar, en coopération avec la municipalité de Tripoli, a appelé à une réunion virtuelle d’un groupe d’organisations internationales actives au Liban, dont l’UNICEF, le Haut-Commissariat des Nations Unies pour les réfugiés (HCR) et l’Organisation internationale pour les migrations (OMI), en plus à un représentant du Commandement de l’Armée, de la Croix-Rouge libanaise et des organisations de la société civile actives dans la ville de Tripoli, pour demader une aide dans cette crise humanitaire.

Au cours de la réunion, la recherche a tourné autour du mécanisme optimal pour répondre aux besoins des familles touchées par cette catastrophe à différents niveaux, et il a été convenu que cela serait sous la supervision du « Plan de réponse à la crise au Liban», le LCRP et la Haute Autorité de Secours en partageant la base de données et les informations. »