SAWT BEIRUT INTERNATIONAL

| 30 November 2022, Wednesday |

Rencontre fructueuse entre Hochstein et le commandant de l’armée

L’ambassade des États-Unis au Liban a posté sur son compte Twitter, un tweet disant: « Là où il y a une volonté, il y a un moyen. Un accord sur les frontières maritimes peut créer une occasion bien nécessaire de parvenir à la prospérité pour l’avenir du Liban. »

Elle a ajouté: « Une réunion fructueuse aujourd’hui entre l’envoyé américain pour les affaires énergétiques Amos Hochstein et le commandant de l’armée Joseph Aoun.»

Le commandant de l’armée, le général Joseph Aoun, a reçu dans son bureau à Yarzeh le chef de la délégation américaine aux négociations indirectes pour délimiter les frontières maritimes, Amos Hochstein, en présence de l’ambassadrice américaine au Liban Dorothy Shea, avec des discussions qui porteraient sur la question de la démarcation des frontières maritimes.

Le général Aoun a assuré Hochstein que « l’institution militaire est avec toute décision prise par l’autorité politique à cet égard ».

Il est à noter qu’Amos Hochstein, l’envoyé de Washington pour discuter du dossier de la démarcation des frontières maritimes entre le Liban et Israël, est arrivé mardi à Beyrouth, après s’être rendu en Israël il y a environ deux semaines et avoir rencontré le ministre israélien de l’Énergie.

Les pourparlers concernant la démarcation ont eu lieu le 4 mai et ont été interrompus après que chaque partie a présenté des cartes contradictoires montrant les lignes proposées de la frontière, ce qui a en fait accru les différends sur ces zones.