SAWT BEIRUT INTERNATIONAL

| 26 October 2021, Tuesday |

Riad Salameh aux industriels: Se préparer à l’étape de la levée de la subvention

Le ministre par intérim de l’Industrie Imad Hoballah, accompagné d’une délégation de l’Association des industriels libanais, a évoqué lors d’une rencontre avec le Gouverneur de la Banque du Liban Riad Salameh, les dossiers de soutien qui sont toujours en instance auprès de la Banque du Liban et liés aux matières premières, notamment ceux qui ont été approuvés et pour lesquels les fonds n’ont pas encore été versés, ainsi que certains dossiers qui sont encore à l’étude.

La déclaration a souligné que Salameh a assuré la délégation lors de la réunion que « tous les dossiers de soutien liés aux médicaments et autres ont été approuvés ».

Promettant de « passer en revue les services compétents de la Banque du Liban concernant les dossiers qui sont toujours en cours ».

Le communiqué explique que la recherche a également abordé « la question de la pénurie de fioul et les graves dommages que cela cause aux usines libanaises », révélant que « les crédits qui ont été ouverts au cours des six premiers mois de 2021, pour acheter des carburants, sont égales à la consommation de 2020 et aussi à la consommation de 2019. » Il en va de même pour les médicaments et autres matériels subventionnés.

Salameh a attribué la forte demande de diesel et d’essence, « soit aux citoyens de recourir au stockage de ces deux substances, soit à leur contrebande, et dans les deux cas, cela cause de graves dommages à l’économie libanaise ».

Le communiqué indique que Salameh « a demandé aux industriels de préparer la prochaine étape et de rechercher d’autres sources pour financer l’importation de matières premières, et de plus, la Banque centrale du Liban s’apprêtant à arrêter définitivement les subventions ».