SAWT BEIRUT INTERNATIONAL

| 9 February 2023, Thursday |

Riad Salameh comparaît devant la justice

« Sawt Beirut International » a appris que le procureur général discriminatoire, le juge Jean Tannous, a interrogé ce matin, le gouverneur de la Banque du Liban, Riad Salameh.La séance d’interrogatoire a duré plus de trois heures.La session a porté sur les soupçons liés aux délits de « détournement de fonds publics,blanchiment d’argent, fraude fiscale et enrichissement illicite ».A l’issue de la séance, il a été décidé de le laisser sous enquête en attendant la fin de l’interrogatoire le 28 septembre.

Salameh ne s’est pas présenté avec son avocat, et il a informé le juge Tannous qu’il voulait être interroger sans la présence de son avocat, qui s’est engagé dans la grève de l’Ordre des Avocats, sachamt que le chef de l’Ordre des avocats Melhem Khalaf, n’a pas donné une autorisation exceptionnelle aux avocats dans cette affaire.Une source judiciaire a révélé à « Sawt Beirut International » que le dossier est « complexe, et nécessite plusieurs sessions ».Il a souligné que « le dossier sur la base duquel Salameh est interrogé est distinct des dossiers externes,il a été établi avec la réception de l’autorisation envoyée par la justice suisse, et sur la base des réponses soumises au ministère public suisse, le ministère public discriminatoire au Liban a préparé un dossier complet. »

La source judiciaire a déclaré: « La poursuite contre Riad Salameh n’est pas liée à sa carrière financière, ni à la politique monétaire qu’il a adoptée il y a trois décennies, ni à l’effondrement du taux de change de la livre libanaise,elle est plutôt liée à des actes et des faits spécifiques qui sont considérés criminelles.L’enquête se concentre sur la disponibilité des preuves et si elle appelle à son procès à une étape ultérieure. »

    la source :
  • Sawt Beirut International