SAWT BEIRUT INTERNATIONAL

| 3 February 2023, Friday |

Riad Salameh : Je suis prêt à comparaître devant le parquet suisse

Riad Salameh, gouverneur de la Banque du Liban, a déclaré dans une interview télévisée qu’il était prêt à se présenter en personne aux représentants du parquet suisse et à répondre à leurs questions concernant leur enquête sur le blanchiment d’argent.

Salameh fait l’objet d’enquêtes au Liban et dans cinq pays européens, car il est accusé d’avoir détourné environ 330 millions de dollars d’argent public avec l’aide de son frère, Raja. Les deux frères nient ces accusations.

« J’ai déjà informé les autorités judiciaires suisses que je suis prêt à y aller. Parce qu’ils ont demandé en février 2020 s’ils pouvaient me rencontrer au Liban ou en Suisse. J’ai dit que j’étais prêt à aller en Suisse », a déclaré Salameh dans une interview accordée à une émission d’investigation de la chaîne suisse SRF.

Le parquet général suisse a déclaré l’année dernière qu’il avait demandé une assistance juridique au Liban dans le cadre d’une enquête sur le blanchiment d’argent massif et de possibles détournements de fonds liés à la banque centrale.

Le procureur général libanais a interrogé Salameh l’année dernière sur la base de cette demande.

Salameh a estimé sa fortune personnelle à environ 150 millions de dollars, qui est montée de 23 millions de dollars en 1993, avant qu’il prenne le poste de gouverneur de la Banque du Liban, grâce à des investissements.

L’Agence européenne de coopération judiciaire en matière pénale a annoncé en mars qu’elle gelait 120 millions d’euros (131 millions de dollars) d’avoirs libanais en France, en Allemagne, au Luxembourg, à Monaco et en Belgique dans le cadre d’une enquête pour détournement de fonds. Les procureurs allemands ont déclaré que cette mesure était liée à l’enquête sur Salameh.

    la source :
  • Reuters