SAWT BEIRUT INTERNATIONAL

| 12 August 2022, Friday |

Salam : Le déchargement des silos du blé les expose à l’effondrement

Le ministre de l’économie et du commerce du gouvernement intérimaire, Amine Salam, a expliqué lors de sa visite du port de Beyrouth après l’incendie qui s’est déclaré dans les silos suite à la fermentation des céréales, que « le déchargement des silos de blé les expose à s’effondrer. »

Salam a souligné que « des solutions existent pour éteindre l’incendie, mais les équipes sont à la recherche des solutions les plus appropriées qui n’ont pas de répercussions majeures. »

Il a ajouté : « Le dossier des silos ne doit pas être traité de manière aléatoire, mais il y a un problème technique auquel nous sommes confrontés. »

Salam a affirmé « son empressement sur le dossier des silos du port de Beyrouth en coopération avec le comité ministériel qui a été formé à cet effet. »

Dégâts importants

La Direction générale de la défense civile au Liban avait annoncé qu’un incendie s’était déclaré à proximité des silos dans le port de Beyrouth, notant que le mardi 12/7/2022 la Direction générale de la défense civile a reçu un appel téléphonique, demandant de déplacer ses unités pour éteindre un incendie à proximité des silos à l’intérieur du port de Beyrouth.

La direction a déclaré dans un communiqué que « cet incendie est causé par des émissions résultant de la fermentation de matériaux présents à proximité des silos à la suite de l’explosion catastrophique qui s’est produite dans le port de Beyrouth le 4 août 2020, et ce sont des matériaux inconnus en raison de l’absence d’identification des types de produits chimiques déposés, et les effets résultants de l’apparition de nouveaux processus chimiques complexes à la suite du mélange des gaz émis avec d’autres gaz dans l’air. »