SAWT BEIRUT INTERNATIONAL

| 4 October 2022, Tuesday |

Salam: Le FMI tient à protéger les déposants surtout les petits

Le ministre de l’Economie et du Commerce, Amin Salam, a souligné que « l’un des principaux départements du ministère de l’Economie, est la Direction de la protection des consommateurs, qui a une grande importance aujourd’hui à la lumière des conditions. »

Il a déclaré: « Nous avons commencé la campagne dès le premier jour et nous avons travaillé sur le développement du mécanisme de travail de la direction, et en quelques mois, nous avons élargi la protection par le biais des agences de sécurité et judiciaires, et cela s’est traduit par des résultats clairs le mois dernier. »

Il a ajouté: « La semaine prochaine, nous commencerons à travailler sur un mécanisme par lequel nous pourrons communiquer avec les citoyens qui ont montré leur volonté d’être volontaires et d’aider à contrôler les prix. »

Il a poursuivi: « Le 21 une session plénière de la Chambre des représentants commence à se préoccuper de mettre fin au droit de la concurrence, que j’ai personnellement tenu à revoir dans son intégralité, en particulier la question des agences exclusives. »

En ce qui concerne les discussions avec le Fonds monétaire international, il a déclaré: « Hier était la dernière réunion via la technologie zoom, et la délégation du Fonds a été claire avec nous que nous avons un chemin de travail difficile, à travers lequel la partie libanaise est tenue de clarifier plus la question des réformes et le cadre du plan de relance. Le Fonds monétaire tient à être strict dans la protection des déposants, en particulier des petits déposants, car il a estimé, à travers ce qui précède, qu’il existe un risque de nuire aux petits déposants en particulier, et nous a demandé de mettre plus d’une option qui assure leur protection et leur donne une plus grande réassurance, car le plan de relance ne se fera pas au détriment des déposants. »

Au sujet de l’approbation du budget, il a vu que « ce qui a été dit après est un peu exagéré, et les choses ne sont pas compliquées ».