SAWT BEIRUT INTERNATIONAL

| 7 February 2023, Tuesday |

Salam: pas de crise du pain

Le ministre de l’Économie et du Commerce, Amin Salam, a indiqué dans une interview télévisée que « le langage d’intimidation adopté par les propriétaires de générateurs n’aidera pas, et nous leur avons demandé de marcher avec nous dans cette crise, et nous n’avons aucun intérêt à toucher à ce secteur. »

Il a souligné que « la crise actuelle touche spécifiquement les secteurs agricoles et notre récolte agricole, qui doivent être exportées dans un certain délai, sinon elle sera détruite », notant que « nous sommes face à une impasse majeure et il faut trouver des marchés alternatifs, dont l’Irak et la Jordanie, car il n’est pas possible d’attendre une solution à la crise.

Il a noté qu’« il y a un manque de confiance de la communauté internationale dans la manière dont les secteurs sont gérés au Liban, et nous ne voulons pas perdre la souveraineté de l’État en raison de cette étape actuelle », expliquant que « la tendance est de sélectionner des solutions sans hypothéquer à l’étranger, et la situation maintenant exclut la privatisation et se dirige vers le BOT », notant He a souligné que « le marché devrait être ouvert aux entreprises internationales tout en protégeant les droits de l’État ».

Il a assuré qu' »il n’y aura pas de crise du pain, et nous trouverons des solutions, et le ministère travaille sur des solutions à long terme sur la question du pain ».