SAWT BEIRUT INTERNATIONAL

| 22 October 2021, Friday |

Samy Gemayel après la rencontre avec Al Rahi : l’accusation de traîtrise ne nous fera pas reculer

Le chef du parti Kataeb, le député démissionnaire, Samy Gemayel, a confirmé que « la visite à Bkerké est en solidarité avec le patriarche maronite, le cardinal Mar Bechara Boutros Al-Rahi, après la folie et l’accusation de traîtrise de la part de deux groupes. Un groupe qui ne respecte pas la loi et considère sa référence dans un second pays, et veut nous donner des leçons de souveraineté, et un autre groupe qui salue la Syrie et ne reconnaît pas le Liban et qui est célèbre pour son histoire de coup d’état et d’assassinats. »

Il a souligné que « nous affirmons que l’accusation de traîtrise ne nous fera pas reculer, mais plutôt continuer à dire la vérité, et qu’ils menacent autant qu’ils le peuvent, nous ne nous relâcherons pas et nous continuerons à défendre le pays et chaque citoyen libanais qui subit ce type d’accusation. », notant que « ce sont les règlements futiles qui nous ont amenés ici, et laissons au peuple le soin de rendre des comptes, et laissons les propriétaires de ces règlements qui a détruit le pays démissionner. »

Quant à la question des immunités, il a déclaré : « Nous espérons que les jeux du parlement vont cesser, et au lieu de boycotter à chaque occasion, qu’ils démissionnent et renouvellent notre vie parlementaire et reproduisent le pouvoir, parce que la destruction que nous voyons aujourd’hui n’a jamais été vue dans le passé. »