SAWT BEIRUT INTERNATIONAL

| 27 November 2022, Sunday |

Sawt Beirut International reçoit un résumé du contrat fondateur du Mouvement Sawa Li Lubnan

« Sawt Beirut International » a obtenu un résumé du contrat fondateur du mouvement « Sawa Li Lubnan », qui comprend les fondations, les projets, les principes, la structure, le rôle des conseils, des comités et une équipe d’experts.

Qui est Sawa Li Lubnan?

1. Sawa Li Lubnan (Sawa) est un mouvement politique libanais interconfessionnel qui croit aux valeurs démocratiques et humaines et à la décentralisation du pouvoir; Il défend l’indépendance, la liberté, la stabilité et l’identité arabe du Liban.

2. Le mouvement Sawa Li Lubnan cherche à apporter de vraies solutions aux défis auxquels le Liban est confronté aujourd’hui, notamment une économie qui fonctionne pour tous et un système de santé complet, dans lequel l’électricité et l’eau sont un droit fondamental.

Il affrontera également la corruption dans les structures et les institutions de l’État et de la société libanaise. Il travaille à la construction d’un État moderne et stable fondé sur le principe de l’État de droit, des institutions, de la justice, de la transparence et de l’égalité des chances pour tous.

3. Le Conseil de fondation (le Conseil) se compose de ses membres fondateurs. Les membres suivants du Conseil sont nommés par consensus par les membres actuels. Ses membres comprennent le président, les vice-présidents et les membres du bureau politique. Le nombre maximum d’administrateurs au sein du conseil est de 40.

4. Le Conseil:

• Nomination et révocation des membres du bureau politique
• Établir des politiques générales et des priorités pour les autres
• Discuter des politiques futures de Sawa, sur la base de rapports et d’études, y compris ceux du Bureau politique et des commissions
• Nomination du conseiller juridique et de l’auditeur interne, après approbation du Président
• Modification du système interne de Sawa à la majorité des deux tiers.

5. Le Conseil se réunit une fois par mois ou au choix du Président. Les décisions sont prises à la majorité des participants. En cas de partage égal des voix, le président a voix prépondérante.

6. Le président, ou en son absence, un suppléant autorisé par le président, assume la présidence du conseil. Le directeur général, ou tout délégué désigné par lui, agit à titre de secrétaire du conseil.
7. Le mandat du Conseil est de quatre ans. Tout membre est rééligible par les membres restants.

8. Aucun membre ne peut être révoqué sans un vote à la majorité des deux tiers des personnes présentes. Les motifs de licenciement incluent : des activités incompatibles avec les valeurs de Sawa ; non-participation à cinq réunions consécutives sans motif valable ; Toute autre raison pour laquelle son adhésion continue est incompatible avec Sawa.

9. Un membre peut présenter sa démission du Conseil par une lettre adressée au Président.

10. Si un député cherche à se présenter aux élections législatives ou devient député, il restera membre, mais se retirera de toute commission dans laquelle il se trouve.

Le bureau politique:

11. Le Bureau politique constitue la direction politique de Sawa. Le nombre des membres du Bureau politique est de huit membres au maximum. Le conseil les nomme parmi les membres du conseil. Ils doivent choisir parmi eux un président et un maximum de trois vice-présidents. Le mandat du Politburo est de quatre ans. À l’expiration du mandat, un membre peut être reconduit par consensus pour un autre mandat non renouvelable de quatre ans.

12. Chaque membre du bureau politique a le droit d’avoir un conseiller, qui peut assister aux réunions sans avoir le droit de vote. Le conseiller doit être approuvé par le président après avoir formulé les exigences appropriées.

13. Le Bureau politique doit:

• Nomination et révocation du PDG
• Élaborer des politiques et des priorités Sawa détaillées conformément aux priorités du Conseil
• Identifie les tendances dans tous les domaines
• Organiser et étudier les questions politiques, constitutionnelles, juridiques, économiques et sociales liées au Liban afin de proposer, exiger et mettre en œuvre des solutions aux problèmes du Liban
• Suivi des processus de mise en œuvre
Désignation des candidats aux élections législatives et municipales
• Approbation des nominations au Bureau Exécutif, sur proposition du Directeur Exécutif
• Autorisation d’ouvrir ou de fermer des bureaux régionaux
• Établir l’ordre du jour des réunions du conseil d’administration
• Suggérer des modifications aux règlements du conseil

14. Sur la base des politiques et des priorités, le bureau politique, en accord avec le président, décide du budget financier annuel de Sawa, qui est préparé par le directeur exécutif et le directeur financier.

15. Le bureau politique approuve les comptes financiers annuels qui sont examinés et audités.

16. Le bureau politique se réunit une fois par semaine ou à la discrétion du Président. Les décisions sont prises à la majorité des participants. En cas de partage égal des voix, le président a voix prépondérante.

17. Le Directeur Exécutif tient les procès-verbaux de toutes les réunions et les envoie au Conseil, au Bureau Politique et au Bureau Exécutif.

18. Si un membre du bureau politique souhaite se présenter aux élections législatives ou devient député ou ministre, il doit démissionner du Politburo.

Le président

19. Le Conseil élit le Président pour un mandat initial de quatre ans. À l’expiration de son mandat, le président peut être réélu pour un autre mandat de quatre ans non renouvelable. Au terme du second mandat, le président ne peut être réélu.

20. Le président est considéré comme un leader du mouvement Sawa, ainsi que du conseil et du bureau politique. Il s’efforce d’atteindre les objectifs de Sawa.

21. Le président représente Sawa en interne et en externe. Il agit comme porte-parole du conseil et du bureau politique. Le Président peut à tout moment désigner un porte-parole.

22. Le Président ou son représentant signera tous les documents juridiques relatifs à Sawa.

23. Le président peut déléguer une ou plusieurs de ses responsabilités au vice-président pour la période qu’il juge nécessaire. Le président est conjointement responsable avec le membre délégué des responsabilités déléguées.

24. Le Président peut nommer un ou plusieurs conseillers pour le conseiller dans la prise de décisions relatives à SWA et à la gestion du mouvement. Le ou les conseillers peuvent provenir de l’intérieur ou de l’extérieur du conseil.

25. Le rôle principal des vice-présidents est de soutenir le président. Le vice-président peut remplacer le président et agir en son nom en son absence. Le Président peut à tout moment confier au Vice-Président, ou à l’un des Vice-Présidents, des responsabilités et/ou des pouvoirs spécifiques pour une durée limitée ou illimitée.

Le bureau exécutif

26. Le Bureau exécutif agit en tant que branche exécutive du mouvement Sawa dans tous les domaines, secteurs et régions. Il est chargé de mettre en œuvre les politiques, les priorités et les décisions du Politburo et de veiller à ce que Sawa fonctionne conformément aux principes de bonne gouvernance, de transparence et de responsabilité financière.

27. Le Bureau exécutif comprend le Directeur administratif, le Directeur des opérations, le Directeur des communications et d’autres membres nommés par le Directeur exécutif et approuvés par le Politburo.

28. Le Bureau exécutif est dirigé par le Directeur exécutif. Son rôle comprend :

• Faire le lien entre le bureau politique et le bureau exécutif
• Mettre en œuvre les politiques, plans et décisions approuvés par le Bureau politique
• Élaborer et mettre en œuvre un plan de communication à l’échelle nationale, approuvé par le bureau Politique
• Assurer une gestion efficace de tous les employés
• Soumettre des rapports mensuels au Politburo des activités et des actions proposées
• Élaborer un budget annuel à soumettre au Bureau politique
• Soumettre des rapports financiers mensuels au bureau Politique

29. Le Bureau Politique nomme le Directeur Exécutif et lui rend compte. Le Politburo a le droit de révoquer le directeur exécutif après qu’une décision à la majorité ait été prise.

30. Si un membre du bureau exécutif cherche à se présenter aux élections législatives ou devient député, il doit démissionner du Bureau exécutif.

Les coordonnateurs régionaux

31. Le directeur exécutif nomme les coordonnateurs régionaux après approbation par le Politburo de l’activité politique dans chaque circonscription. Ils doivent rendre compte au PDG. Ils sont responsables de la mise en œuvre des plans et des priorités de Sawa tels que déterminés par le bureau politique.

32. Le directeur exécutif peut établir des bureaux régionaux avec l’approbation du bureau politique et du président. Les bureaux régionaux travaillent en étroite collaboration avec les coordinateurs régionaux et leur apportent tout le soutien nécessaire.

33. Les coordonnateurs régionaux peuvent ou non être membres du Conseil.

Les comités

34. Le Conseil établira des commissions spécialisées pour étudier les problèmes du Liban et proposer des solutions basées sur les priorités de Sawa. Les commissions soumettent leurs rapports au conseil. Chaque comité est présidé par un membre du Conseil et se compose de trois membres ou plus. Les membres du comité sont spécialisés, y compris les membres du groupe d’experts, chacun dans son domaine. Ils peuvent ou non être membres du Conseil ou non.

35. Les comités suivants peuvent être créés, si nécessaire, conformément aux priorités de Sawa:
• Comité des affaires juridiques et judiciaires et de lutte contre la corruption
• Commission des relations extérieures
• Commission Défense et Sécurité
• Comité des affaires internes et municipales
• Commission de l’économie et des finances
• Commission de l’industrie, du commerce et de l’agriculture
• Commission des télécommunications et de la technologie
• Commission des infrastructures, des transports, de l’urbanisation et de l’énergie
• Comité Santé et Affaires Sociales
• Commission Éducation, Citoyenneté et Culture
• Comité de l’environnement et du tourisme
• Comité Genre, personnes âgées, jeunesse et sports
• Commission de la démocratie, du travail et des droits de l’homme.

36. La portée des travaux des comités comprend:
• Étudier et proposer des solutions
• Créer des solutions pratiques
• Suivi des travaux et activités exécutés
• Evaluer l’impact réel avéré des activités et travaux mis en œuvre.

L’Audit interne

41. Le Conseil nomme un auditeur interne, après approbation du Président. Ses fonctions sont les suivantes:
• Mettre en œuvre tous les processus financiers, administratifs et opérationnels conformément aux principes de bonne gouvernance et de transparence
• Assurer la mise en œuvre efficace et efficiente de tous les projets, en tenant compte du coût et de la réalisation des objectifs conformément aux politiques de SWA
• Veiller à ce que toutes les exigences et procédures nécessaires soient entièrement remplies avec tous les administrateurs, le personnel et les membres du comité ; Enquêter dûment et rapidement sur toute allégation de corruption.

42. L’auditeur interne relève directement du président ou de son représentant désigné.

Les conseils juridiques

43. Le conseil, avec l’approbation du président du conseil, nomme et consulte un conseiller juridique pour s’assurer de sa conformité à toutes les lois applicables.

    la source :
  • Sawt Beirut International