SAWT BEIRUT INTERNATIONAL

| 27 October 2021, Wednesday |

Scandale au Liban. Un mélange d’eau et de sel au lieu de Pfizer !

Des informations ont révélé que des citoyens de Batroun ont reçu un vaccin frauduleux qui leur avait été donné comme étant Pfizer. Mais il s’agissait d’un mélange d’eau et de sel.

Une source informée a confirmé à La voix du Liban(VDL) l’authenticité de l’information et l’un des hôpitaux de Batroun a ouvert une enquête pour déterminer le bien-fondé de ce qui s’est passé.

La source a ajouté que le vaccin frauduleux avait été administré de l’extérieur de la plateforme Kovacs par un médecin de l’hôpital en coopération avec une infirmière.