SAWT BEIRUT INTERNATIONAL

| 5 October 2022, Wednesday |

Sukkarieh met en garde contre la politique du monopole

Le chef de l’Autorité nationale de la santé, « La santé est le droit et la dignité », Ismail Sukkarieh, a mis en garde dans un communiqué, contre « la tendance dangereuse qui est imposée au marché de la drogue au Liban.

Si bien que les ventes de médicaments non enregistrés et de composition inconnue sur Internet se multiplient, accompagnées de temps à autre de messages vocaux menaçants à ceux qui s’y opposent, notamment de la part des pharmaciens, et du chaos médical et des risques sanitaires qui en résultent ».

Considérant que la raison « est due à la politique de prostitution monopolistique soutenue par la Banque centrale et la complicité, le silence ou la lâcheté des personnes concernées du ministère de la Santé, du Parlement et des syndicats ».

Et il a vu que:« le stade d’infiltration de certains médicaments de la région est passé au stade d’attaque, de pression et de menace ».