SAWT BEIRUT INTERNATIONAL

| 19 September 2021, Sunday |

Suleiman : Pas de place pour le terrorisme au Liban

« Le 2 septembre 2007, le Fath al-Islam, qui a pris le contrôle du camp de Nahr al-Bared et a été déraciné, est tombé avec lui et le projet de l’État islamique est tombé dans le nord du Liban », a déclaré le président Michel Suleiman.

Il a ajouté dans un communiqué: « Ce projet est réapparu fin 2013 et a établi son État entre l’Irak et la Syrie sous le nom de Daech, puis a étendu ses unités à Arsal dans le vide présidentiel et a enlevé et tué des soldats le 2 août 2014, où les pots ont ensuite été nettoyés après avoir attaqué et expulsé ses éléments en 2017 … »

Il a dit « Il n’y a pas de place pour le terrorisme dans le Liban ».