SAWT BEIRUT INTERNATIONAL

| 22 October 2021, Friday |

Sur la voie de Deir Ammar… L’usine d’Al-Zahrani arrête ses moteurs

Après l’extinction de la centrale de Deir Ammar en raison du manque de fioul, la centrale d’Al-Zahrani éteint ses moteurs cet après-midi, à condition de faire fonctionner la centrale de Zouk, mais la capacité de production, qui est actuellement de 350 MW, tombera à moins de 200 MW.

Il convient de noter que moins de 200 mégawatts ne suffisent pas à raccorder le réseau électrique, et qu’il y a donc un risque d’entrer dans une panne générale.