SAWT BEIRUT INTERNATIONAL

| 24 May 2022, Tuesday |

Talal Arslan: Depuis 2005 nous n’avons pas pu faire un accomplissement au Liban

Le chef du Parti Démocratique Libanais, le député Talal Arslana annoncé que »le pays a besoin d’un nouveau système après la chute du régime actuel.Depuis 2005 nous n’avons pas pu faire un accomplissement au Liban. »
Arslan, dans une interview avec la chaîne Al-Jadeed, a souligné que »ce régime était basé surl’egide de la Syrie en matière politique et le parrainage du Premier ministre Hariri en matière économique, et après avoir perdu les deux, nous devons changer le régime. »
Il a estimé que « nous devons sortir de notre cachette derrière les textes constitutionnels peu clairs et nous débarrasser de 14 présidents et gouverneurs à chaque action constitutionnelle ».
Arslan a souligné que « personne ne peut échapper aux prochaines élections, mais le pays ne peut supporter un délai de 10 mois ou d’un an, et si le gouvernement se forme demain, il va également faire face à une crise de système ».
Il a déclaré: » D’après ce qui m’a été rapporté, la rencontre entre les 2 khalil et le chef du Mouvement patriotique libre, Gibran Bassil, a été positive, et l’initiative du président Berri est toujours valable », notant que »le gouvernement des 18 et 20 diminue le quota druze. »
Quant à la démission de la Chambre des représentants, Arslan a déclaré : »Je ne suis pas avec la démission d’aucune institution constitutionnelle, et le Mouvement patriotique libre n’a pas discuté de cette question avec moi. »