SAWT BEIRUT INTERNATIONAL

| 7 December 2022, Wednesday |

Tripoli souffre des déchets et fait appel aux responsables

Le chef de la commission de l’environnement et de l’énergie de la municipalité de Tripoli, l’ingénieur Mohamed Nour Al-Ayoubi, a écrit une lettre ouverte, dans laquelle il a appelé le Premier ministre Najib Mikati et les ministres des Finances Hassan Khalil, l’intérieur et les municipalités Bassam Mawlawi, et l’environnement Nasser Yassin, « à travailler pour trouver une solution au problème de l’accumulation de déchets dans les villes d’Al-Fayha à partir de lundi prochain avec la suspension de « Lavajet » de ses travaux ».

Il a déclaré dans le livre: « Des centaines de tonnes de déchets avec ses épidémies et ses germes attendent les citoyens dans les villes de Tripoli, Mina, Badawi et Qalamoun. Un communiqué publié par Lavajet a déclaré qu’il « cesserait de fonctionner en n’enlevant pas les déchets des villes de l’Union des municipalités d’Al-Fayhaa à partir du lundi 27 décembre 2021 ».

Il a ajouté: « Vous savez que les entreprises spécialisées dans le balayage, le blâme et l’expulsion n’ont pas soumis leurs offres pour gérer des appels d’offres publics pour la deuxième fois. Lavajit continue d’opérer sans justification légitime malgré l’expiration du contrat il y a deux mois. Nous sommes confrontés à un véritable désastre. « Par conséquent, au nom des citoyens de Tripoli, Mina, Badawi et Qalamoun, je vous appelle à réparer les dégâts et à trouver la bonne solution. »