SAWT BEIRUT INTERNATIONAL

| 10 August 2022, Wednesday |

Un ancien député: ce qui s’est passé au Sri Lanka pourrait arriver au Liban

L’ancien député Nabil Nicolas a appelé, dans une lettre, le ministre des Communications du gouvernement intérimaire, Johnny Al-Qorm, à stopper l’application de l’augmentation des tarifs des téléphones portables, « surtout après la publication de la décision du Conseil d’Etat d’arrêter la mise en œuvre, en attendant la décision finale. »

Il a déclaré: « Votre décision est illégale et nécessite l’approbation de la Chambre des représentants en raison d’obligations financières. Juste un rappel. Vous devez également améliorer le service et ensuite reconsidérer le tarif. Améliorer le service pour de l’argent sinon c’est considéré comme un vol du citoyen. »

Il a conclu : « Ce qui s’est passé au Sri Lanka pourrait arriver au Liban. »