SAWT BEIRUT INTERNATIONAL

| 4 February 2023, Saturday |

Un appel entre Mikati et Bogdanov…

Une conversation téléphonique a eu lieu entre le Premier ministre Najib Mikati et le représentant spécial du président de la Fédération de Russie au Moyen-Orient et dans les pays africains, le vice-ministre russe des Affaires étrangères Mikhail Bogdanov.

Moscou a indiqué que « les deux parties ont discuté, lors de l’appel, d’un ensemble de sujets urgents dans l’esprit de l’amitié traditionnelle russo-libanaise, y compris le soutien à la poursuite du dialogue politique sur les questions internationales et moyen-orientales importantes pour les deux parties ».

Des sources diplomatiques qui ont été informées du contenu de l’appel ont confirmé à Al Markaziya que cela avait été fait avec la volonté des deux parties pour clarifier leurs points de vue expliquant que Moscou est consciente du rôle du président Michel Aoun et du ministre des Affaires étrangères Abdallah Bou Habib dans la prise de position sur la guerre, et c’est pouquoi elle a choisit Mikati et c’était aussi le résultat des relations que Mikati entretenait avec Bogdanov et le ministre russe des Affaires étrangères Sergueï Lavrov.

Les sources ont rapporté que le sentiment de danger chez le Liban s’est manifesté par son abstention lors du vote sur la décision de suspendre l’adhésion de la Russie au Conseil des droits de l’homme des Nations unies. Elles ont nié la possibilité qu’un responsable russe se rende bientôt au Liban.

Les sources confirment qu’une visite du chef du Mouvement Marada, Suleiman Franjieh, sera prévue prochainement. Quant au chef du Mouvement patriotique libre, le député Gebran Bassil, Moscou ne le recevra pas pour le moment et aucune date n’a été fixée pour lui.

Au niveau présidentielle, selon les sources, un message clair à Bassil que les Russes savent bien qui se cache derrière la position d’Aoun et de Bou Habib, et bien sûr cet événement affectera l’ambition présidentielle de Bassil, d’autant plus que les Russes se concentrent actuellement sur Franjieh.

Concernant l’offre de carburant russe au Liban, les sources indiquent que des travaux sont en cours, puisque le carburant sera offert au Liban, mais la partie qui lui sera donnée n’a pas encore été décidée.