SAWT BEIRUT INTERNATIONAL

| 31 January 2023, Tuesday |

Un appel français à faciliter une « élection rapide » d’un nouveau président au Liban

Environ deux mois après la fin du mandat de l’ancien président Michel Aoun, la ministre française des Affaires étrangères Catherine Colonna a appelé les dirigeants politiques libanais à « assumer leurs responsabilités » et à œuvrer pour « organiser des élections rapides » pour un nouveau président pour le pays.

La ministre française a également exprimé, dans une conférence de presse à l’issue d’un sommet régional tenu à Sowayma, au bord de la mer Morte (50 km à l’ouest d’Amman), sa « préoccupation », appelant les dirigeants libanais à « mener leur responsabilités pour faciliter l’élection rapide d’un nouveau président au Liban et la formation d’un gouvernement doté des pleins pouvoirs capable de mettre en œuvre les réformes dont le Liban a désespérément besoin. »