SAWT BEIRUT INTERNATIONAL

| 30 January 2023, Monday |

Un appel urgent du Centre médical de l’Université américaine de Beyrouth.. 40 adultes et 15 enfants sont menacés de mort!

Le Centre médical de l’Université américaine de Beyrouth (AUBMC) a mis en garde contre une catastrophe en raison de la menace d’une fermeture forcée à partir du lundi 16 août prochain, en raison de pénuries de carburant.Cela signifie que les ventilateurs et autres dispositifs médicaux vitaux cesseront de fonctionner.

Il a ajouté qu’il craignait la mort sur place d’une quarantaine de patients adultes et d’une quinzaine d’enfants, vivant sous respirateurs. De plus, cent quatre-vingts personnes souffrant d’insuffisance rénale mourront d’empoisonnement après quelques jours sans dialyse.Des centaines de patients atteints de cancer, adultes et enfants, mourront au cours des semaines et des mois suivants sans avoir le traitement approprié.

Le Centre médical de l’Université américaine de Beyrouth lance un appel urgent au gouvernement libanais, aux Nations Unies et à ses agences, à l’Organisation mondiale de la santé et au Fonds des Nations Unies pour l’enfance (UNICEF), ainsi qu’à toutes les agences et organisations susceptibles d’aider, pour lui fournir du carburant avant qu’il ne soit obligé de fermer dans moins de 48 heures.

Cela survient à un moment où le Centre médical de l’Université américaine de Beyrouth est confronté à des crises à tous les niveaux: pénuries de médicaments, manque de fournitures médicales, récentes pannes de courant et impossibilité de produire de l’électricité sans la livraison de carburant pendant des jours.

L’Université américaine de Beyrouth (AUB) rationne la consommation d’électricité et de carburant sur le campus depuis des semaines, mais elle ne pourra pas continuer à approvisionner son centre médical.