SAWT BEIRUT INTERNATIONAL

| 29 November 2022, Tuesday |

Un avertissement de la Commission de surveillance des élections… Que comprend-il?

La Commission de surveillance des élections législatives a mis en garde contre des services, aides, obligations ou versements aux électeurs ou associations de toute nature qu’ils n’ont pas été en mesure de fournir de manière régulière depuis au moins trois ans avant le début de la campagne électorale, avec l’intensité croissante des campagnes électorales pour les candidats et les listes électorales.

L’autorité a mis en garde contre de telles soumissions sous quelque forme que ce soit, qui sont considérées comme des actes prohibés, notant qu’elles exposent leurs propriétaires aux peines prévues au paragraphe 3 de l’article susvisé.

Elle constitue l’infraction de corruption prévue par le Code pénal.

La commission a appelé tous les militants et personnes concernées par les affaires électorales, qu’il s’agisse de candidats, d’instances politiques ou de partis, à lui soumettre directement des plaintes sur toute information documentée dont elle dispose à cet égard afin de prendre des mesures légales contre le parti contrevenant, à l’adresse suivante: Bâtiment Aresco, 8e étage, tél.01/345074, ou par e-mail:
[email protected]