SAWT BEIRUT INTERNATIONAL

| 4 February 2023, Saturday |

Un cri du secteur de la santé…

Le Syndicat des médecins de Beyrouth et du Nord, le Syndicat des infirmières au Liban et le Syndicat des propriétaires d’hôpitaux privés au Liban ont publié une déclaration commune qui a déclaré:

« Au vu de l’aggravation de la crise du carburant et des crises économiques et sanitaires qui l’accompagnent, les médecins, les infirmières et tous les agents de santé ne sont pas en mesure de mobiliser de l’essence dans leurs voitures, afin de rejoindre leurs postes de travail.  »

Ils ont donc décidé d’adresser un appel, à la direction de l’armée et des forces de sécurité, pour faciliter l’approvisionnement en carburant des véhicules des agents de santé sans attendre, ni attribuer de postes, à cet effet.  »

Les syndicats exigent également que toutes les municipalités, par l’intermédiaire du ministère de l’Intérieur et des municipalités, supervisent la tâche d’obtenir du carburant pour les agents de santé et les hôpitaux de la municipalité.

Enfin, les syndicats de médecins de Beyrouth et du Nord, le Syndicat des infirmières au Liban et le Syndicat des propriétaires d’hôpitaux privés au Liban, souhaitent à tous les citoyens de comprendre ces procédures et d’exprimer les plus hauts niveaux de coopération pour la poursuite de la santé établissement. «