SAWT BEIRUT INTERNATIONAL

| 5 October 2022, Wednesday |

Un cri pour les familles des éléments de l’armée libanaise

Les épouses, les familles et les proches des membres de l’armée, des officiers en activité et à la retraite, ont crié à cause des conditions de vie difficiles, lors d’un sit-in organisé à Dahr al-Ahmar.

Elle s’est exprimée au nom des épouses des soldats, Reem Saad, et a exigé «l’équité envers tous les membres de l’armée et des forces de sécurité, qui sont en service actif et qui sont à la retraite, car les conditions de vie sont très difficiles ».

Elle a appelé à «augmenter les salaires, augmenter les bourses d’études, la couverture médicale et augmenter les indemnités de transport ».

Elle s’est exprimée au nom des familles des militaires et des soldats à la retraite, Hataf Maghamis, et s’est adressée au commandant de l’armée, Joseph Aoun, en disant: « Nous connaissons les pressions exercées sur vous en tant que dirigeants, et nous apprécions vos efforts et vos tournées dans les pays. du monde, afin de soutenir les militaires et de préserver cette institution ».

Il s’est également exprimé au nom des familles des martyrs Hussein Youssef, le père du martyr Muhammad Youssef qui a été tué par l’organisation terroriste ISIS, et a déclaré: « Je suis le père d’un martyr de l’armée libanaise et j’ai deux fils dans l’armée, et je salue tous les fils de l’establishment militaire, ceux qui protègent le peuple et leurs compatriotes, et l’armée ne protège pas l’autorité, mais fait son devoir de tenir son serment ».

    la source :
  • NNA