SAWT BEIRUT INTERNATIONAL

| 27 October 2021, Wednesday |

Un mandat d’arrêt a été émise à l’encontre de Hassan Khalil après son refus de se présenter devant le Juge Bitar

Le juge Tarek Bitar, l’enquêteur judiciaire en charge du crime du port de Beyrouth, a émis un mandat d’arrêt contre Ali Hassan Khalil après que celui-ci ait refusé de se présenter devant lui et que son avocat ne se soit pas présenté.

Il a également été déclaré que l’avocat du député Ali Hassan Khalil avait l’intention d’engager une action en justice contre l’État, mais cette action n’annulera pas les conséquences du mandat d’arrêt par contumace.

Il convient de noter que le secrétaire général du Hezbollah, Hassan Nasrallah, a abordé l’affaire de l’explosion de Beyrouth et s’est adressé au Conseil supérieur de la défense, déclarant que tout ce qui se passe n’a rien à voir avec la justice ou la loi.