SAWT BEIRUT INTERNATIONAL

| 27 January 2023, Friday |

Un message d’Aoun au Parlement

Le Président de la République, Michel Aoun, a envoyé une lettre au Parlement par l’intermédiaire du Président de la Chambre des Députés, Nabih Berri, demandant une discussion sur les conditions de vie et économiques qui se sont développées après la décision du Gouverneur de la Banque du Liban d’arrêter les subventions sur les matériaux et produits vitaux et les complications qui en découlent, afin de prendre la position ou l’action appropriée à cet égard.

Aujourd’hui, le Liban se trouve au bord d’un volcan de colère populaire, qui peut exploser à tout moment. En effet, il a déjà commencé à souffler sa fumée dans la rue, avec des vagues de protestations populaires massives qui ont envahi, mercredi et jeudi, toutes les villes et régions libanaises, et ont coupé les routes principales, en particulier celles menant à la capitale, Beyrouth, après la décision de la Banque du Liban de lever complètement les subventions aux carburants, car cette décision représente une catastrophe pour les conditions et la vie des Libanais.