SAWT BEIRUT INTERNATIONAL

| 5 December 2022, Monday |

Un officier du renseignement syrien qui a fait défection a été condamné à la réclusion à perpétuité avec travaux forcés

Le tribunal militaire permanent, dirigé par le général de brigade Mounir Shehadeh, a décidé, dans un jugement rendu ce soir, d’imposer une peine de travaux forcés à perpétuité contre le Syrien Khaled Ahmed Qaraqouz.

C’est un officier des services secrets syriens qui a fait défection et il a été déchu de ses droits civils.

Elle l’a condamné pour avoir rejoint une organisation terroriste et participé à ses actes terroristes dans la région d’Arsal et combattu dans ses rangs contre l’armée libanaise et kidnappé des soldats.

Les faits de la décision ont déclaré que, lorsque Qaraqouz a quitté les rangs des services de renseignement syriens, il s’est installé au Liban, plus précisément à la périphérie de la ville d’Arsal.

Il a rejoint les rangs de la « Brigade Fajr al-Islam », qui était dirigée par Imad Juma’a, un ressortissant syrien, et suite à son arrestation par les forces de sécurité le 1er août 2014, Qaraqouz a pris la direction de ces groupes terroristes affiliés avec cette organisation.

Et il a mené des attaques visant des postes de l’armée libanaise et le poste de gendarmerie d’Arsal, qui ont conduit au martyre de soldats de l’armée libanaise.

Outre l’enlèvement de soldats de l’armée et de membres des forces de sécurité, ils ont été remis au Syrien Omar Rabah, qui les a emmenés et détenus dans la périphérie d’Arsal.

    la source :
  • Sawt Beirut International