SAWT BEIRUT INTERNATIONAL

| 20 September 2021, Monday |

Un projet de résolution français d’extension de la FINUL inclut un soutien à l’armée

Sueraya Shaheen

Des sources diplomatiques internationales ont révélé à « Sawt Beirut International » que la France a soumis au Conseil de sécurité de l’ONU un projet de résolution pour renouveler pour un an la mission de la force internationale opérant dans le sud, la « FINUL ».

Les sources ont confirmé que le projet inclut la nécessité d’assister l’armée libanaise, afin qu’elle puisse continuer à mener à bien ses tâches.

Le projet exhorte les pays à lui fournir de la nourriture, de l’eau et du carburant, à condition que la gestion de l’appui soit sous supervision internationale.

Les sources ont estimé que le soutien de l’armée après le prononcé de la décision devient contraignant.

Bien entendu, le projet de résolution appelle au renouvellement d’un an de la force internationale sans modification, ni en mission ni en nombre, pour s’acquitter de ses obligations en vue d’instaurer la paix et la sécurité internationales depuis le sud du Liban.

Le projet de résolution français souligne, selon les sources, l’importance de la formation d’un gouvernement et des réformes dans le pays, et l’importance du rôle de la « FINUL » dans la stabilité de la région, notamment à la lumière de la délicate situation libanaise.

Les sources ont indiqué que la France, comme chaque année, soumet un projet de résolution pour étendre la FINUL au Conseil.

Le Conseil doit tenir plusieurs séances de consultation sur le texte de la résolution la semaine prochaine.

Elle a souligné qu’il existe une atmosphère positive dans laquelle la résolution prorogeant la force peut être adoptée sans obstacles, et qu’aucun État au conseil ne proposera quoi que ce soit qui entrave la prorogation du mandat de la force, contrairement à ce qui s’est passé au cours des dernières années et lors des consultations sur le projet de résolution de prorogation.