SAWT BEIRUT INTERNATIONAL

| 28 September 2021, Tuesday |

une allégation contre Ibrahim Al-Saker et son frère… Quels sont les détails ?

Selon les informations de la LBCI, le procureur de la Bekaa, le juge Munif Barakat, a inculpé Ibrahim et Maroun Al-Saqr de crimes de monopole, de thésaurisation et de blanchiment d’argent, avec une peine pouvant aller jusqu’à 7 ans de prison.

Ceci est basé sur les articles 363, 685 et 770 des sanctions, la loi 659/2005, Lutte contre les monopoles et la fraude, et la loi 44/2015, Lutte contre le blanchiment d’argent.

Le premier juge d’instruction, dans la Bekaa, Amani Salama, a délivré un mandat d’arrêt provisoire contre Maroun Al-Saqr et a accordé aux avocats d’Ibrahim Al-Saqr le droit de présenter des défenses pro forma dans un délai de 10 jours, et une audience a été fixée au dossier. le 30 septembre 2021.