SAWT BEIRUT INTERNATIONAL

| 1 December 2022, Thursday |

Une alliance avec le mouvement Amal et le Courant patriotique libre

Membre du bloc « Fidélité à la Résistance », le député Hassan Ezz El-Din a souligné, lors d’un meeting politique organisé par le « Hezbollah » dans le complexe Imam Hussein de la ville d’Anqoun:« Nous sommes alliés avec les frères du Mouvement Amal et le Courant patriotique libre, d’une manière qui réalise l’intérêt national au Liban et l’intérêt de notre peuple ».

Concernant la question du budget, Ezz El-Din a déclaré:« Ce budget est inévitable, parce que tout le monde sait que l’État trébuche, et c’est une conséquence de l’effondrement de l’État, et cet effondrement a conduit à l’échec de l’établissement public et la gestion des affaires du peuple ».

Il a souligné que:« le budget vient s’ils veulent le faire passer par la nécessité que ce soit pour gérer les affaires du peuple, et nous avons travaillé et fait tous les efforts au sein du Conseil des ministres avant d’arriver au Parlement, d’autant plus que les salaires sont limités et pas suffisant pour le niveau minimum de dignité nationale ».

Il a souligné que:« s’ils essaient de faire passer quoi que ce soit qui nuit au citoyen, nous, par le biais du parlement, défendrons cette question ».

Sur la question électorale, Ezz El-Din a estimé que:« ces élections sont une étape importante, et il y a un pari dessus par les Américains, les Saoudiens et les Français, et bien sûr ils ont un intérêt à l’étranger comme chez eux ».

Il a estimé que:« ce droit est un droit naturel ».

Il a ajouté:« Non, si nous prenons la majorité, nous tournerons le tribord contre la gauche, ni s’ils viennent avec la majorité, ils tourneront le tribord contre la gauche, mais il y aura de la concurrence ».

Il a souligné que:« les Américains et les Saoudiens paieront de l’argent politique lors de ces élections. Ils veulent prendre la majorité, et ils travaillent pour cela ».