SAWT BEIRUT INTERNATIONAL

| 30 September 2022, Friday |

Une augmentation des prix du carburant

Un membre du Syndicat des propriétaires de stations, George Brax, a publié ce qui suit:

« La fin de la période froide et hivernale, qui connaît une baisse de la demande de gasoil pour le chauffage.

Les pays européens sont également invités à décider de boycotter l’achat de pétrole russe pour ne pas avoir contribué au financement de la guerre et la demande de la Suède d’adhérer à l’OTAN malgré l’opposition de la Russie et le spectre de la guerre en Ukraine avec ses répercussions négatives sur la disponibilité des quantités de pétrole en les marchés, en plus de nombreux autres facteurs qui poussent les prix du pétrole à augmenter, où le prix du Brent a dépassé 114 dollars américains.

Cette situation a des répercussions sur les prix du pétrole au Liban, puisque le prix d’un bidon d’essence a augmenté de 35 000 livres à 542 000 à la suite de l’augmentation du prix du kilolitre d’essence importée, qui dépasse 38 dollars, et le calcul du prix du dollar selon la plateforme « d’échange » est de 23200 au lieu de 22600 L.L., soit une augmentation de 600 livres pour un dollar et ce soit environ 12000 livres sur 35 mille.

Quant au diesel, le prix de la tôle a été fixé à 615 mille livres, avec une augmentation de 16 000 livres par bidon, et le taux de change du dollar a été calculé selon le marché parallèle, avec une augmentation de 1274 livres, soit de 27012 à 28287 L.L. Quant à la bouteille de gaz, elle est passée de 16000 L.L. à 375000 L.L.