SAWT BEIRUT INTERNATIONAL

| 4 October 2022, Tuesday |

Une crise menace le secteur du gaz

Le chef du Syndicat des travailleurs et distributeurs du secteur du gaz au Liban, Farid Zaynoun, a estimé que « l’instabilité du taux de change de la livre libanaise par rapport au dollar américain, et l’incapacité du ministère de l’Energie à remédier à cette situation anormale, a causé de grandes pertes aux distributeurs de gaz, qui achètent leurs marchandises des compagnies en dollars américains, puis ils sont tenus de les vendre selon la tarification du ministère de l’énergie en livres libanaises, et donc cette question entraîne des pertes pour les distributeurs, car la tarification du ministère de l’énergie ne correspond pas au prix du dollar sur le marché noir, d’autant plus que la différence est devenue importante, ce qui entraîne des pertes de bénéfices et de capitaux pour le distributeur. Face à cette réalité, les distributeurs de gaz ne peuvent pas continuer à subir des pertes quotidiennes sur leurs gains et leurs capitaux, au moment où le ministère de l’énergie ne fait aucun effort pour traiter cette question, d’autant plus que ce qu’il faut, c’est une décision de dollarisation du processus d’achat et de vente, surtout à la lumière de l’instabilité de la monnaie libanaise. »

Zaynoun a prévenu qu’ « au cas où cette demande juste ne serait pas satisfaite, le Syndicat prendra la décision d’organiser une grève générale sur toutes les terres libanaises jusqu’à ce que la tarification soit corrigée, selon le taux de change réel du dollar sur le marché noir. »