SAWT BEIRUT INTERNATIONAL

| 1 October 2022, Saturday |

Une déclaration publié par le ministre de la Santé

Le bureau des médias du ministre de la Santé publique, Firas =Abyad, a annoncé dans un communiqué:« Suite aux enquêtes qui ont été lancées immédiatement après la divulgation d’un certain nombre de données personnelles enregistrées sur la plateforme MOPHPASS à l’aéroport international Hariri.

La vulnérabilité susceptible d’être violée a été identifiée et les tests nécessaires ont été effectués pour s’assurer qu’elle était corrigée et que la violation ne se reproduirait plus.

A noter que cette faille a affecté un nombre limité de données de personnalités publiques sans atteindre la limite de contrôle de la plateforme ».

Aussi, la Direction Générale de la Sécurité Publique a été informée, lors des réunions consacrées à cette question, de tout ce qui concerne la plateforme MOPHPASS, et toutes les enquêtes internes menées par le Ministère ont été déférées à la Direction, qui assurera le suivi des investigations nécessaires.

Le ministère de la Santé publique a renvoyé l’affaire au ministère public et a pris la nature d’une allégation contre tous ceux qui apparaissent dans l’enquête comme actifs et impliqués dans l’infraction commise.

Le ministère remercie « la réponse rapide de l’équipe de travail, en particulier POTECH CONSULTING, qui agit en tant que consultant pour enquêter, évaluer et recommander des améliorations à la sécurité de la plateforme sans être responsable de sa gestion ou de l’application des mesures de sécurité ».