SAWT BEIRUT INTERNATIONAL

| 28 November 2022, Monday |

Une déclaration saoudo-bahreïnite: le Liban ne doit pas être une souce de lancement d’actes terroristes

Une déclaration conjointe entre le Royaume d’Arabie saoudite et le Royaume de Bahreïn a affirmé la sécurité et la stabilité du Liban et « la nécessité de mener des réformes, y compris la limitation des armes ».

La déclaration a souligné qu’« il y a un souci pour le Liban de surmonter ses crises et de limiter les armes aux institutions étatiques légitimes, et que le Liban ne doit pas être une source de lancement pour des actes terroristes et contenir les organisations terroristes qui ciblent la sécurité et la stabilité de la région, comme le Hezbollah ».

Dans un contexte distinct, la déclaration a souligné « l’importance de traiter sérieusement le dossier nucléaire et des missiles iraniens ». Il a souligné: « La nécessité de parvenir à une solution politique à la crise libyenne conformément aux résolutions internationales, et de poursuivre les efforts pour trouver une solution politique globale à la crise yéménite ».

Le prince héritier saoudien, Mohammed ben Salman, a discuté avec le roi de Bahreïn Hamad ben Isa des relations historiques entre les deux pays, et des moyens de renforcer la coopération dans divers domaines, en plus de l’évolution de la situation sur la scène régionale et internationale.