SAWT BEIRUT INTERNATIONAL

| 7 December 2022, Wednesday |

Une députée entre à la banque de Byblos pour réclamer une partie de son dépôt

Le processus de prise d’assaut des banques libanaises par des déposants libanais dans diverses régions du pays se poursuit, dans le but de récupérer une partie de leurs dépôts qui se sont évaporés il y a des années.

Dans ce contexte, des informations de presse ont indiqué que la représentante du changement, Cynthia Zarazir, s’est jointe à cette campagne, en entrant dans la banque Byblos-Antelias, pour réclamer une partie de son dépôt afin de pouvoir effectuer une opération chirurgicale.

L’association de déposants ont déclaré qu’une parlementaire est entrée dans la banque de Byblos, au nord de Beyrouth, tôt mercredi matin, avec un groupe d’affiliés de l’association, pour exiger de récupérer leur argent gelé.

L’association a déclaré à Reuters que Cynthia Zarazir était entrée dans la banque sans armes.

Zarazir a récemment participé aux mouvements de revendication aux côtés des citoyens, et a subi des actes de violence de la part de la police du Parlement.

Zarazir a déclaré à l’époque : « Les gens sont dévastés, et les citoyens sont battus sans distinction entre jeunes, adultes ou femmes. »

Elle a ajouté : « Nous avons commencé à avoir peur des forces de sécurité au lieu de nous sentir en sécurité. Pourquoi le peuple libanais en est-il arrivé à cette situation ? »