SAWT BEIRUT INTERNATIONAL

| 27 November 2022, Sunday |

Une mise en garde de l’Association des déposants: Notre argent est avec vous et nous le voulons de vous

L' »Association des déposants » a répondu au communiqué de l’Association des banques, qui s’intitulait « Oh, déposants, l’État renverse vos dépôts d’un trait de plume », estimant dans un communiqué qu’il s’agit « d’une tentative ignoble d’échapper à la responsabilité qui incombe aux banques envers tout le peuple libanais ».

Le communiqué ajoute:« Il est important que l’Association des déposants rappelle à l’Association des banques ce qui suit:

La partie à laquelle les déposants ont déposé leur argent est les banques et ils ne l’ont pas déposé auprès de la Banque du Liban ou de l’État libanais, bien que nous sachions avec certitude que le processus de fraude systématique et de fraude qui a eu lieu a été précédemment conçu et conçu entre le trio de voleurs de dépôts composé des banques, de la Banque centrale et de l’État par le biais d’emprunts en devises étrangères et les banques savaient que l’État ne produit pas de dollars, mais la cupidité des propriétaires de banques avec les opérations outrageuses « d’usure » d’intérêt a aveuglé leurs yeux et parié pour récolter la vie des Libanais.

L’Association des déposants et l’Association des banques ont tenu plusieurs réunions, depuis le début de la crise, au cours desquelles l’Association des déposants a tenté de persuader les banques de changer leur façon injuste de travailler contre les déposants, et tout ce que nous avons vu, ce sont deux ailes de l’Association des Banques.

L’Association des banques n’a intenté aucune action en justice, interne ou externe, envers la Banque du Liban ou envers l’État libanais, et ici notre théorie prouve que les propriétaires de banques et les politiciens ne font qu’un.

L’Association des déposants met en garde les banques contre toute tentative de changer la direction de la boussole et vous rappelle que notre argent est avec vous et que nous le voulons de vous tel qu’il est, et que c’est vous qui devez combattre la banque centrale et l’État, pas les déposants ».