SAWT BEIRUT INTERNATIONAL

| 27 September 2022, Tuesday |

Une nouvelle baisse du taux de change du dollar sur le marché noir

Le taux de change du dollar sur le marché noir (vendredi 26-8-2022) a enregistré une nouvelle baisse, après une série de hausses observées au cours de la semaine dernière.

Le taux de change du dollar sur le marché noir a atteint vendredi soir 32 450-32 550 livres libanaises par dollar américain, et il avait varié le matin entre 32 900-33 000 livres libanaises par dollar américain.

La Plateforme Sayrafa

De son côté, la Banque centrale du Liban a annoncé que « le volume des transactions sur la plateforme « Sayrafa » a atteint 20 millions de dollars américains, à un taux de 27,200 livres libanaises par dollar, selon les taux de change des opérations effectuées par les banques et les institutions de change sur la plateforme. »

Et la banque centrale a ajouté dans un communiqué : « Les banques et les institutions de change doivent continuer à enregistrer toutes les ventes et tous les achats sur la plateforme « Sayrafa », conformément aux circulaires émises à cet égard ».

Le dollar douanier

Dans un contexte connexe, Nabil Fahd, le président du syndicat des propriétaires de supermarchés, a souligné que l’objectif principal pour lui est d’éviter un choc négatif pour l’économie, ce qui nécessite l’adoption d’une augmentation progressive jusqu’à ce que le nombre souhaité soit atteint en quelques mois.

Fahd a indiqué, dans une interview à la radio, que « de nombreux produits alimentaires sont exemptés de taxes douanières ou le pourcentage de ces taxes est faible, c’est-à-dire 5 pour cent, de sorte que l’augmentation du dollar douanier n’aura pas de répercussions même si le dollar douanier atteint 20 000 livres libansises », considérant que « le problème n’est pas l’augmentation du dollar douanier, mais l’inflation actuelle sur les produits alimentaires est due à l’augmentation du taux de change du dollar à 34 000 livres libanaises et à l’augmentation du prix du diesel, qui est essentiel pour générer de l’énergie aux magasins et aux supermarchés. »