SAWT BEIRUT INTERNATIONAL

| 25 September 2022, Sunday |

Une nouvelle crise de la farine ?

Le président du Syndicat des propriétaires de boulangeries du Mont Liban, Antoine Seif, a annoncé que la crise de la farine dans le sud s’étendra à toutes les régions libanaises, en raison de l’incapacité de la Banque du Liban à débourser des crédits aux moulins.

Il a déclaré dans une interview à la radio : « Personne ne connaît le but du retard dans l’ouverture des crédits, et la hausse du prix du pain est liée au taux de change et au diesel. »

Dans une déclaration précédente, Ezz El-Din avait indiqué que les stocks de farine s’étaient épuisés parce qu’ils n’avaient pas été reçus des moulins, soulignant que cette crise était due à la non-ouverture de nouveaux crédits à la Banque du Liban.

Ezz El-Din a souligné qu’une crise suffocante de la farine frappe à nouveau le sud, et que les boulangeries vont arrêter leur production dans les prochaines heures.