SAWT BEIRUT INTERNATIONAL

| 19 October 2021, Tuesday |

Une nouvelle décision concernant la carte de financement

La Commission nationale de l’économie, de l’industrie et de la planification s’est réunie ce matin au Parlement, présidée par le représentant Farid Al-Bustani et en présence du ministre de l’Economie Amin Salam et de députés.

Après la séance, le Al-Bustania dit:

Le sujet de l’heure est la carte de financement.

Et Son Excellence le ministre Salam, et nous, dans notre rôle législatif et de surveillance, avons pu suivre cette question.

La semaine dernière, nous avons eu une rencontre avec le ministre des Affaires sociales, le Dr Hector Hajjar.

Rassurez-les qu’il y a une carte. S’il y a un changement de gouvernement, et qu’il y a un retard pour des raisons techniques, cela n’annule pas l’existence de la carte de financement.

La carte sera là et nous la publierons dès que possible. »

Pour sa part, le ministre Salam a déclaré : « Nous nous sommes réunis comme la première réunion pour parler du cadre économique général depuis que nous avons assumé les fonctions de responsabilité.

Nous savons que la délivrance de la carte est urgente, il y a aujourd’hui trois ministres concernés par la délivrance de la carte pour la faire fonctionner, l’approuver et la mettre en œuvre.

Le ministère de l’Économie est l’une des parties, avec les ministères des Finances et des Affaires sociales. Le ministre des Affaires sociales est dans la phase finale concernant la délivrance de la carte. »

Le président du Conseil économique et social, Charles Arbid, a déclaré: « Notre souhait au ministre est l’aspect social apporté par la carte, qui doit être synchronisé avec un plan social.

Je veux dire qu’on passe à la question de la correction des salaires, et qu’il est très important qu’il y ait la libération de la carte, et d’autre part la correction des salaires, et d’autre part le soutien au transport.

La réalisation de ces étapes nous conduira à améliorer la réalité. »