SAWT BEIRUT INTERNATIONAL

| 30 November 2022, Wednesday |

Une nouvelle déclaration de la Direction Générale du Statut Personnel… Que dit-elle?

La Direction générale du statut personnel a publié le communiqué suivant:

« Au vu des préparatifs en cours des élections législatives de 2022, et après l’émission de nombreux commentaires circulés sur les médias et les sites de réseaux sociaux concernant l’enregistrement des candidatures des Libanais non-résidents sur le territoire libanais.

Et dans l’intérêt d’adopter la méthode de la transparence et de traiter ouvertement et correctement avec l’opinion publique.

Suite à sa précédente déclaration publiée le 01/12/2021 concernant les 230 466 demandes d’enregistrement de Libanais résidant hors du territoire libanais reçues des missions diplomatiques par l’intermédiaire du ministère des Affaires étrangères et des Emigrants,

Il est important que la Direction générale du statut personnel signale qu’après examen de ces demandes et vérification de la disponibilité des conditions légales qui y figurent, sur la base des dispositions légales en vigueur, il a été constaté que le nombre d’électeurs sur les listes électorales primaires s’affichent comme suit :

* 225.114 électeurs ont le droit de voter dans les missions diplomatiques où ils sont inscrits.
* 2740 électeurs n’ont pas le droit de voter à l’étranger, étant donné que le nombre d’électeurs inscrits dans le bureau de vote est inférieur à 200 et que leurs noms ont été inscrits sur les listes électorales à l’intérieur du Liban.
* 681 votants ne remplissant pas les conditions de vote (condamnés, ayant renoncé à leur nationalité libanaise, ayant acquis leur nationalité en vertu de décrets pris il y a moins de dix ans…).
* 1178 votants ont soumis plus d’une candidature.
* 753 électeurs ont entré leurs données manuellement (les registres de Noufs ont indiqué qu’ils n’avaient aucune entrée dans les enregistrements de statut personnel). «