SAWT BEIRUT INTERNATIONAL

| 1 December 2022, Thursday |

Une nouvelle session de la Chambre des représentants pour choisir le président le 13 octobre

Le président du Parlement, Nabih Berri, a fixé la date d’une nouvelle session parlementaire pour élire un chef de l’Etat le 13 octobre, quelques semaines avant la fin du mandat de six ans du président Michel Aoun, malgré les attentes selon lesquelles la session ne produira pas de résultat.

Lors de la première session de cette entreprise la semaine dernière, les législateurs n’ont pas réussi à élire un président, après que la majorité ait mis des bulletins de vote blancs dans les urnes.

Les politiciens ont exprimé leur inquiétude quant à l’incapacité de s’entendre sur un successeur à Aoun, mettant en garde contre une impasse institutionnelle plus large au milieu d’une crise financière profonde. Le Liban est sans gouvernement qui assume pleinement ses fonctions depuis mai.

Une déclaration du bureau de Berri a déclaré que la session se tiendrait à onze heures du matin le 13 octobre.

Pour qu’un candidat soit élu, il doit obtenir les voix de 65 députés à l’issue du premier tour de scrutin.

La présidence libanaise a été plusieurs fois vacante depuis la guerre civile de 1975-1990.

En prévision d’un nouveau vide, les politiciens ont intensifié leurs efforts pour s’entendre sur un nouveau gouvernement dirigé par le Premier ministre Najib Mikati, auquel les pouvoirs présidentiels pourraient être transférés. Mikati est actuellement Premier ministre en qualité de chargé d’affaires.

    la source :
  • Reuters