SAWT BEIRUT INTERNATIONAL

| 30 January 2023, Monday |

Une rencontre au niveau des ambassadeurs des pays en complément de la conférence de Paris pour soutenir l’armée libanaise

Le Commandement de l’Armée, en coopération avec le Bureau du Représentant spécial du Secrétaire général des Nations Unies au Liban UNSCOL, a organisé au Club des Officiers – Jounieh, une réunion au niveau des ambassadeurs pour faire le suivi des résultats de la Conférence de Paris tenue le 17 juin 2021 pour soutenir l’armée libanaise.

Dans son discours, Wronecka a estimé que la crise au Liban affecte les capacités opérationnelles de l’armée libanaise, et donc la nécessité de la soutenir est plus urgente que jamais.

Elle a déclaré : « La résolution 2591, qui a été adoptée par le Conseil de sécurité de l’ONU, inclut dans son dixième paragraphe un appel à fournir plus de soutien international à l’armée.  »

Et elle a poursuivi : « J’appelle donc les collègues présents à profiter de cette décision pour chercher à tout mettre en œuvre pour aider l’armée libanaise et les institutions de sécurité libanaises ».

« Dans ce contexte, les Nations Unies cherchent à adopter un mécanisme pour faciliter le transfert d’aide en espèces à l’armée et aux autres forces de sécurité », a-t-elle ajouté.

Le chef de l’armée a remercié les pays participants pour leur soutien et leur soutien à l’armée à la lumière des circonstances difficiles que traverse le Liban, et a déclaré : « Vous avez été nos partenaires dans notre bataille contre le terrorisme, et l’armée mène aujourd’hui une bataille d’une autre genre, peut-être plus dangereux qu’une guerre militaire conventionnelle, c’est comment faire face à la crise économique actuelle pour continuer. En accomplissant nos tâches opérationnelles et en assurant le minimum vital à nos soldats et à leurs familles, ce qui est devenu notre priorité aujourd’hui .  »

Le général Aoun a souligné que l’armée restera l’épine dorsale du Liban et le garant de la sécurité et de la stabilité non seulement pour le Liban, mais pour la région dans son ensemble.

Les propos des participants ont affirmé dans leur intégralité l’engagement des pays participants à soutenir l’armée libanaise et leur continuité à la soutenir car elle est le seul facteur de stabilité pour le Liban.