SAWT BEIRUT INTERNATIONAL

| 27 January 2023, Friday |

Une rencontre entre Al-rahi et une délégation des familles des personnes arrêtées d’Ain Remmeneh

Après la messe du dimanche, le patriarche Mar Bashara Boutros al-Rahi, a rencontré une délégation de familles de personnes arrêtées lors de l’incident d’Ain Remmeneh.

S’exprimant au nom de la délégation, le député Pierre Bou Assi, qui a déclaré: « Ain Remmeneh a été attaqué, et la justice a mal agi, et la personne qui a attaqué ne doit pas être mise au même niveau que la victime.  »

Il a dit: « La justice n’est pas équilibrée de cette manière, mais la justice c’est quand nous mettons la victime a part et punir l’agresseur en respectant la loi, afin d’obtenir une véritable justice.  »

Et il a expliqué: « Aujourd’hui on met les deux au même niveau, et l’agresseur on ne sait pas où il est. »

Il a poursuivi: « Des dizaines et des centaines ont attaqué Ain Remmeneh, mais nous ne savons pas où ils se trouvent.  »

Bou assi a conclu: « Notre espérance en vous, Votre Béatitude, est très grande, car vous êtes un symbole de justice et de vérité.  »

Le patriarche Al-Rahi a répondu en souhaitant la bienvenue à la délégation, et a déclaré: « La justice est pour tout le monde, et quand la justice est pour tout le monde, les droits de chaque personne et de chaque individu lui parviennent.  »

Il a ajouté: « Nous ne pouvons pas vivre dans la loi de la jungle, et nous ne pouvons pas vivre dans un État dont le fondement est l’État libanais en tant que modèle de droit, de justice et de système judiciaire. «